Législatives



  1. Le Bio : Bon pour nous, bon pour la planète.

    Les produits bio gagnent peu à peu les cantines scolaires, pour le bien de toutes et tous. Certaines villes affichent l’objectif de cuisiner 100 % bio et plus en plus de municipalités (Barjac, dans le documentaire référence, « Nos Enfants Nous Accuseront », est un exemple de gestion des cantines scolaires en bio et en circuits courts) démontrent qu’avec les nombreux outils à disposition des collectivités, passer en 100 % bio dans les cantines, tout en cuisinant local, ce n’est pas si compliqué et surtout, pas plus cher qu’en restauration classique ! Avec une petite nuance : ces « 100 % local » s’appliquent si les produits sont disponibles sur le marché. Difficile en effet de trouver du poisson d’élevage labellisé Agriculture biologique dans le centre de la France… …

    Lire la suite
  2. Une rentrée bien chargée pour la nouvelle majorité, comme pour la nouvelle opposition.

                  La victoire du PS et de ses alliés (EELV, FGD…) lors des élections Présidentielles de mai 2012 était attendue, voulue et souhaitée par la majorité des Français qui, de l’ouvrier au cadre supérieur parfois, ressentaient le malaise que l’UMP et son patron, le Président Nicolas Sarkozy (qui peut croire que M Copé fusse à la tête de ce mouvement durant ces 5 dernières années ?) faisait planer sur notre politique sociale, environnementale mais aussi économique et internationale. Énergique et omnipotente, quotidiennement ou presque mais, souffrant d’effets d’annonces sans suite (chômage, sécurité, immobilier…), les discours de la majorité UMP étaient souvent de l’ordre du coup markéting mais ne répondaient plus aux attentes d’une société qui, ayant expérimenté le capitalisme débridé bien malgré elle pendant des décennies, s’est retrouvée endettée, acculée et submergée par les affaires et les abus d’une poignée contre un lourde majorité pouvant, à peine, boucler les fins de mois. Pyramidale, comme toujours, ce système a touché le fond et ne fonctionnait plus que pour enrichir certains, en appauvrissant les autres ! …

    Lire la suite
  3. Les candidats aux Législatives dans la Circo 6 ; Neuilly – Puteaux – Courbevoie (Gambetta)

    Closes vendredi 18 mai, les candidatures aux Législatives de 2012 dans les Hauts de Seine et notre circonscription, sont détaillées ci bas : 15 candidats en tout ! Cela se comprend par le fait que ce scrutin conditionne le financement des partis politiques en France. Pour éviter les financements privés et le non équilibre des chances (même si peu de partis peuvent se permettre de dépenser 19M€, montant maximal autorisé) pour les Présidentielles ! …

    Lire la suite