Maryse Chavrier



  1. Premier Conseil municipal de 2014 à Puteaux ; les 8454 électeurs des élus d’opposition en danger !

    Dans toutes les mairies de France (un peu moins dans les Hauts de Seine, il faut le reconnaitre), les premiers Conseils municipaux mêlant équipe gagnante et équipes perdantes sont l’occasion d’accueillir les élus (pour beaucoup, c’est une première) et de poser les bases de ce que seront le débat démocratique et l’échange d’idées (parfois vifs) dans un combat parfois idéologique, mais toujours dans l’optique du bien de la communauté, dans son ensemble. …

    Lire la suite
  2. Les vilains petits canards…

    Un an et demi après que le Canard Enchainé ait révélé le compte au Luxembourg que Joëlle Ceccaldi-Raynaud a détenu un certain temps et qui était crédité de plus de 4 millions d’euros, l’édition du Canard du 31 juillet dévoile les échanges entre la maire de Puteaux et le juge de Nanterre chargé de l’affaire, Jean Michel Berges. Entendue comme témoin assisté le 12 juin dernier, Joëlle Ceccaldi-Raynaud a une nouvelle fois affirmé, sans rire, que cet argent venait d’un héritage d’un grand père Carthaginois et d’une grand mère Corse… …

    Lire la suite
  3. La première adjointe de la mairie de Puteaux limogée !

    Jeudi 25 octobre, Joëlle Ceccaldi-Raynaud convoque sa majorité et entérine une décision prise, matériellement, la veille : Maryse Chavrier, première adjointe en charge des affaires sociales et de la petite enfance est débarquée. Ses indemnités et ses délégations lui sont retirées et elle a été priée de vider son bureau. Le motif semble être qu’ elle ait accepté de rejoindre, avec Sylvie Cancelloni (conseillère municipale d’opposition de Puteaux et suppléante du Député élu en juin dernier), un Comité de circonscription créé par le député Jean-Christophe Fromantin pour l’accompagner dans l’analyse des problématiques territoriales pouvant faire l’objet d’une proposition de loi à l’Assemblée nationale. …

    Lire la suite