Patrick Balkany



  1. Liberté de la Presse à Puteaux; suite…

    Le 10 mai dernier, nous rendions compte sur le site EELV de Puteaux de la disparition des hebdos Marianne, Le Nouvel Observateur et Le Monde Mag des rayons de la médiathèque centrale (ainsi que de celle de Bellini). Alerte citoyenne et inquiétude de la liberté donnée aux citoyens de Puteaux d’avoir accès au pluralisme de la presse étaient nos principales motivations. Depuis, force est de constater que cette presse, souvent mise à mal par la majorité à Puteaux (le Canard Enchainé en 2011; équipe de France 3 molestée, toujours en 2011…) s’est montrée tout aussi inquiète de la décision de non renouvellement d’abonnements qui, coïncidence ou pas, s’est portée sur des titres identifiés à gauche. Marianne, l’Express, Le Nouvel Obs, Libération, Le Parisien, mais aussi Challenges ou encore France Inter et LCI se sont fait les relais de ces disparitions, tout au long de la semaine passée. …

    Lire la suite
  2. Une rentrée bien chargée pour la nouvelle majorité, comme pour la nouvelle opposition.

                  La victoire du PS et de ses alliés (EELV, FGD…) lors des élections Présidentielles de mai 2012 était attendue, voulue et souhaitée par la majorité des Français qui, de l’ouvrier au cadre supérieur parfois, ressentaient le malaise que l’UMP et son patron, le Président Nicolas Sarkozy (qui peut croire que M Copé fusse à la tête de ce mouvement durant ces 5 dernières années ?) faisait planer sur notre politique sociale, environnementale mais aussi économique et internationale. Énergique et omnipotente, quotidiennement ou presque mais, souffrant d’effets d’annonces sans suite (chômage, sécurité, immobilier…), les discours de la majorité UMP étaient souvent de l’ordre du coup markéting mais ne répondaient plus aux attentes d’une société qui, ayant expérimenté le capitalisme débridé bien malgré elle pendant des décennies, s’est retrouvée endettée, acculée et submergée par les affaires et les abus d’une poignée contre un lourde majorité pouvant, à peine, boucler les fins de mois. Pyramidale, comme toujours, ce système a touché le fond et ne fonctionnait plus que pour enrichir certains, en appauvrissant les autres ! …

    Lire la suite
  3. Illuminations de Noël à Puteaux : 1 million d’ Euros ! (0,3% du budget de la ville. Dixit, Joëlle Ceccaldi-Raynaud)

    Joelle Ceccaldi Raynaud et Didier Barbelivien… par verts92 Bien sûr, on pourra prendre cette nouvelle avec la joie et le « baume au cœur » (comme le dit si bien notre maire) que Noël et son cortège de consommation offrent aux plus chanceux mais, en cette période de crise et d’absence de solidarité, on aurait aimé que la ville la plus riche de France (au nombre d’habitants) fasse ce que notre président et \ »ami\ » de notre maire prône (et n’applique pas toujours) et montre sa solidarité en réduisant l’étalage – ultra kitsch cette année ! – d’illuminations qui ne trompent plus que les enfants…à qui, il est impossible de reprocher de s’approprier un peu de lumière dans ce sombre monde que nous nous apprêtons à leur léguer ! Sans oublier les milliers de gadgets made in China (des fibres optiques changeant de couleurs) contenant des piles boutons non changeables et donc jetables (où vont finir ces milliers de piles ?) que la mairie n’oublie pas d’offrir à nos têtes blondes, venues en nombre avec des parents déconcertés par les champignons roses bonbon, les lapins (encore ?) tout de bleu illuminés et les effigies taille réelle d’Alice au pays des Merveilles éparpillés dans toute la ville et, parfois, plus effrayantes qu’attirantes… …

    Lire la suite