Vincent Franchi



  1. CM de Puteaux du 4 avril 2014 : « Dans la vie, on partage toujours les emmerdes, jamais le pognon ! » (Audiard)

    Michel Audiard avait bien résumé (par la voix de Jean-Paul Belmondo, répondant, gêné, à son \ »ami\ » Lino Ventura abasourdi par tant de bassesses dans le film, 100 000 $ au Soleil) les travers que la société de l’argent roi, qui montrait déjà ses dents acérées, imposait à ses adeptes dans le film d’Henri Verneuil datant de 1964. …

    Lire la suite
  2. Premier Conseil municipal de 2014 à Puteaux ; les 8454 électeurs des élus d’opposition en danger !

    Dans toutes les mairies de France (un peu moins dans les Hauts de Seine, il faut le reconnaitre), les premiers Conseils municipaux mêlant équipe gagnante et équipes perdantes sont l’occasion d’accueillir les élus (pour beaucoup, c’est une première) et de poser les bases de ce que seront le débat démocratique et l’échange d’idées (parfois vifs) dans un combat parfois idéologique, mais toujours dans l’optique du bien de la communauté, dans son ensemble. …

    Lire la suite
  3. Les vilains petits canards…

    Un an et demi après que le Canard Enchainé ait révélé le compte au Luxembourg que Joëlle Ceccaldi-Raynaud a détenu un certain temps et qui était crédité de plus de 4 millions d’euros, l’édition du Canard du 31 juillet dévoile les échanges entre la maire de Puteaux et le juge de Nanterre chargé de l’affaire, Jean Michel Berges. Entendue comme témoin assisté le 12 juin dernier, Joëlle Ceccaldi-Raynaud a une nouvelle fois affirmé, sans rire, que cet argent venait d’un héritage d’un grand père Carthaginois et d’une grand mère Corse… …

    Lire la suite