liberté de la presse



  1. Les vilains petits canards…

    Un an et demi après que le Canard Enchainé ait révélé le compte au Luxembourg que Joëlle Ceccaldi-Raynaud a détenu un certain temps et qui était crédité de plus de 4 millions d’euros, l’édition du Canard du 31 juillet dévoile les échanges entre la maire de Puteaux et le juge de Nanterre chargé de l’affaire, Jean Michel Berges. Entendue comme témoin assisté le 12 juin dernier, Joëlle Ceccaldi-Raynaud a une nouvelle fois affirmé, sans rire, que cet argent venait d’un héritage d’un grand père Carthaginois et d’une grand mère Corse… …

    Lire la suite